184Le jeudi 8 février 2007, une entreprise a laissé la neige s'accumuler sur le toit de la Bibliothèque Universitaire Centrale. En fondant, la neige a transpercée le plafond du premier étage, à l'endroit du rayonnage accés libre, "Beaux Arts". En une journée c'est un fond de près de 2000 ouvrages qui a été touché. Ce qui représente plusieurs milliers d'euros. Notre section risque d'en être pénalisé car jamais l'université aura les moyens nécessaires pour remplacer les ouvrages perdus.

Voila je n'aurai pas du faire des compliments à ma FAC, sur ce blog !! Faute de moyen, l'université se dégrade peu à peu. Les travaux de restauration vise à faire du neuf avec du vieux. 'espère que les pouvoirs publics vont un jour financer les universités comme il se doit. Il y a des choses plus urgentes que de construire un stade de foot ! Nos enseignants sont lasses de travailler dans de telles conditions et nous aussi.